Rubriques et services du Figaro
Le Figaro
Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
La dette publique de l’Espagne, bien qu’augmentant en valeur absolue au deuxième trimestre de l’année, a poursuivi sa baisse par rapport au Produit intérieur brut (PIB), s’établissant fin juin à 116,8% de celui-ci, a annoncé mercredi la banque d’Espagne.
La dette de l’ensemble des administrations publiques espagnoles, mesurée selon les critères de Maastricht, était de 1475 milliards d’euros fin juin, soit une hausse de 3,6% en un an, précise le communiqué. Ce chiffre est également en augmentation sur le premier trimestre (1454 milliards d’euros) et sur la fin de l’année 2021 (1428 milliards). Mais rapportée au PIB, la dette publique poursuit sa décrue progressive depuis son niveau record de fin mars 2021, où elle avait atteint 125,3% de la richesse nationale en raison de l’explosion des dépenses publiques liées à la pandémie de Covid-19.
La dette publique de l’Espagne s’était établie à 117,7% du PIB à la fin du mois de mars dernier. Pour sa part, la dette de l’État s’élevait fin juin à 1295 milliards d’euros, en hausse de 4,8% sur un an, alors que celle de la Sécurité sociale a atteint 99 milliards d’euros, soit 8% de plus en un an. Cette détérioration des comptes de la Sécurité sociale s’explique en grande partie par les mesures pour lutter contre l’impact de la pandémie, puis par celles prises à la suite du conflit en Ukraine.
En revanche, les comptes de plusieurs agences et fonds publics ont continué à s’améliorer, leur dette, de 47 milliards d’euros, étant en baisse de 17,2% sur un an, selon le communiqué de la banque d’Espagne. Leur dette s’était déjà réduite de 16,4% sur un an au premier trimestre. Parmi ces agences publiques figure notamment la Société de Gestion des Actifs provenant de la Restructuration du secteur bancaire (Sareb), créée en 2012 pour récupérer et revendre les actifs immobiliers «toxiques» des banques espagnoles. En vertu du Pacte de stabilité, la dette publique des États membres doit rester en théorie inférieure ou égale à 60% du PIB, même si des aménagements ponctuels sont possibles, et le déficit public ne doit pas dépasser 3% du PIB.
À lire aussiLa dette publique espagnole a atteint 117,1% du PIB en 2020
L’Espagne, dont la dette publique est l’une des plus élevées des pays membres de l’UE, préconise une révision de ces règles, afin que le cadre budgétaire européen prenne mieux en compte les contraintes spécifiques de chaque pays.
À VOIR AUSSI – Espagne: un yacht flambant neuf, estimé à 25 millions d’euros, détruit par les flammes
Il n’y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !
Le groupe justifie l’arrêt de son site par son enclavement en centre-ville, sa vétusté et sa «stratégie de diversification qui n’a pas porté ses fruits». L’activité sera transférée vers les deux autres sites de production français.
L’aéroport de Valence en Espagne était à l’arrêt samedi à la suite de violents orages, selon l’organisme…
La Cnil, gardienne de la vie privée des Français, souhaite une loi pour clarifier les conditions d’utilisation…
À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies” en bas de page.
Espagne: la dette publique poursuit sa baisse au 2ème trimestre, à 116,8% du PIB
Partager via :
Commentez
0
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

Catégorisé: