Restez informés #Newsletter
Annonces légales
Ventes aux enchères
Publicité Commerciale
Votre journal en PDF
EconomieEntreprise de la semaine Publié le ,
Sherlock est un nouveau service immobilier en fonction depuis fin février 2022, 100% digitalisé via son application, à l’exception d’un lieu physique à Rillieux-la-Pape, où des bureaux « lieu de vie » sont dévolus à la formation des agents-conseillers:
« Nous voulions créer une solution de suivi du processus de transaction « mobile first » en B to C, explique Stéphane Brousse, l’un des trois co-fondateurs. »-
« Tous nos conseillers travaillent le même outil et le même matériel, des tablettes reconditionnées, plans 2D, visites virtuelles que nous produisons nous-mêmes, agendas, etc. , ajoute Jean -Christophe Chabret, également co-fondateur,»
Autre différence avec les services immobiliers « classiques » : les honoraires payés par le client : « Nous innovons et passons au forfait à hauteur de 5000 euros, quel que soit le montant de la transaction, finis les honoraires au pourcentage… »
Les agents sont rémunérés à la performance, 50% du chiffre d’affaires jusqu’à 100 000€ puis 100% au-delà.
Sherlock est forte de 13 agents aujourd’hui (dont les 3 fondateurs), avec l’objectif de 30 à fin 2022 et d’une centaine à 3 ans.
Les agents recrutés en micro-entreprises, s’acquittent de 99€ par mois (3 premiers mois offerts) auprès de Sherlock, reçoivent environ 700€ de matériel, une formation spécifique, et ainsi entrent « dans une communauté que l’on veut soudée et engagée pour offrir un service innovant… affirment les fondateurs. »
Loïc Busetta, troisième co-fondateur, est spécialisé dans la formation et l’accompagnement des nouveaux : « Nous rencontrons beaucoup de profils de reconversions professionnelles, précise-t-il. »
Sherlock a vocation à rayonner sur la Métropole lyonnaise dans un premier temps, avant de possibles implantations dans d’autres grandes villes de France :
« Il existe 22000 transactions par an sur le Grand Lyon actuellement (chiffre 2021), nous avons l’objectif d’en capter 3%… ».
Sherlock n’a pas encore effectué de levée de fonds extérieure et a démarré l’activité sur les fonds propres des fondateurs, à hauteur de 200 000 € de budget de départ.
L’application métier Sherlock connaît environ 900 téléchargements à mi-juin, 25 mandats de ventes, 5 ventes réalisées.
L’appli. a vocation à regrouper l’ensemble des acteurs d’une transaction, de l’estimation à la vente, en passant par les bons de visite, la prise de rendez-vous, l’estimation énergétique, la constitution du dossier de vente, propositions d’achat… ».
Contrairement à une idée reçue, Stéphane Brousse l’affirme,
« L’immobilier n’est pas un métier si bien digitalisé…et seulement 30% des vendeurs réussissent à vendre seuls […] via des sites d’annonces gratuits ou en direct. Même nos panneaux de ventes sur les façades des bâtiments sont dotés de QrCode, qui permettent d’avoir accès à la visite virtuelle, et à un maximum de renseignements sur le bien, avant même la prise de rendez-vous […] »
Sherlock propose même gratuitement le dépôt d’annonce pour les vendeurs autonomes, avec trois photos et une messagerie interne : « Libre à eux de prendre contact avec nous s’ils ne parviennent pas à vendre seuls […] Par ailleurs, nous rémunérons les apporteurs d’affaires à hauteur de 500€ quand la transaction vient à terme. »
Le mandat d’exclusivité avec l’agent immobilier est trop souvent vécu comme contraignant par le client, « Sherlock propose la révocabilité immédiate par simple click sur l’application, si le client n’est pas satisfait de son agent… » ajoute Jean -Christophe Chabret : « Nous ne sommes pas en modèle low cost, poursuit-il, mais transparent avec un panel de services complets… »
Auteur

Journaliste
Près de 10 000 visiteurs attendus à la braderie solidaire du Foyer-Notre Dame des Sans-Abri
Reemot veut devenir le Booking des espaces de travail
Hausse du coût de l'énergie : Laurent Wauquiez soutient les professionnels du tourisme
Les Wampas (sans Cali) en concert aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu
Finances : Abéo garde un bon rythme de croissance
Skimania fête ses 30 ans et lance sa saison d'hiver 2022-2023
Enchères : une robe à la française en vente chez de Baecque & Associés
Lyon : un vélo-café s’amarre sur les quais du Rhône
Olivia Grégoire à Lyon demain pour rencontrer les professionnels de l'hôtellerie-restauration
Gare de Lyon Part-Dieu : deux galeries pour désengorger l'accès aux trains
Vie.gne capture tous les arômes de la vigne dans des savons
Tranquille Emile, lauréat du fonds de solidarité du label Origine France Garantie
Un concert de M à la Halle Tony Garnier à Lyon
Sécurité à Lyon : Grégory Doucet contre-attaque
La billetterie du festival Aluna en Ardèche est ouverte
Chaque semaine, le partenaire économique pour la performance de vos marchés
Suivez-nous
Abonnement intégral papier + numérique
Nos suppléments et numéros spéciaux
Accès illimité à nos services
Journal du12 novembre 2022
Journal du04 novembre 2022
Journal du29 octobre 2022
Journal du22 octobre 2022
À PROPOS
NOS SITES PRESSE
NOS SERVICES
LA NEWSLETTER pour être #bieninformés
SUIVEZ-NOUS
Tous droits réservés • Tout Lyon 2022

source

Catégorisé: